Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Nov

Massif de la Bernina ski de Randonnée

Publié par Jack Ham  - Catégories :  #montagne

En Avril 2014, donc l’année dernière, j'ai eu une expérience rafraichissante.

En effet, je suis revenu avec trois phalanges gelées. A ce jour, une phalange reste délicate j’ai perdu quelques sensibilités , depuis je reste fragile au froid. Il a fallu écourter notre parcours , c’est l’histoire de ce raid à ski.

Massif de  la Bernina  ski de Randonnée

A la frontière de la Suisse et de l’Italie, le massif de la Bernina est au cœur des montagnes de l’Engadine. Ce Paradis de la randonnée offre au raideur aguerri quelques descentes d’exceptions ainsi que des ascensions majestueuses dont celle du Piz Bernina à plus de 4000m. Ce Raid offre la possibilité de parcourir l’ensemble du massif en gravissant les principaux sommets et en effectuant l’ascension des Piz Palù et Morteratsch, joyaux de la région.

Le raid à ski de la Bernina est réputé comme l'un des plus beau des Alpes, et parcourir à ski ses immensités glaciaires réserve des moments inoubliables. La traversée des Piz Palu le dernier jour couronnera cette semaine inoubliable…

La chaîne de la Bernina est un massif des Alpes orientales centrales et des Alpes rhétiques. Il s'élève entre l'Italie (Lombardie) et la Suisse (canton des Grisons). Cette terre fut conquise vers 600 av. J.-C., par le prince étrusque Rhaetus, qui lui donna son nom : la Rhétie. Au col de la Maloja, la Rhétie s'ouvre sur la haute vallée de l'Inn dont le chef-lieu est la célèbre station de Saint-Moritz. Au-dessus de cet écrin d'eau et de verdure se cachent quelques-unes des plus belles cimes des Alpes : le Piz Bernina (4047m) et ses courtisans : Piz Palü (3905m), Piz Morterätsch (3751m), Piz Roseg (3937m)...

Immensités glaciaires chaotiques, arêtes merveilleusement effilées, donnent à ces montagnes un caractère sauvage particulier et rendent leur abord difficile.

Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée

Jour 1 : Laval Morteratsch (parking) Voyage environ 1100kms

Jour 2 : Parking Morteratsch (1870 m), Bivouac Passo Di Rossa (3600m)

Jour 3 : Piz Palü (3880 m), Bivouac Passo Di Rossa

Jour 4 : Traversée pour Refuge Marco de Rosa (3 600m)

Jour 5 : Piz Bernina ( 4049 m), retour parking et hôpital

Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de RandonnéeMassif de  la Bernina  ski de RandonnéeMassif de  la Bernina  ski de Randonnée

Les glaciers y sont tourmentés, le ski technique et engagé, et le paysage d’une beauté farouche. C’est au cœur de ce fourmillement de parois et de séracs, composant un paysage proche de celui de l’Himalaya, que se glisse la trace du raid le plus sauvage de Suisse, se concluant par ce qui est peut-être la plus belle descente des Alpes, l’Alp Grüm.

Si vous recherchez l’engagement et un dépaysement total, ce raid est pour vous. Vu le caractère alpin soutenu de ce raid, ce circuit est à réserver à des skieurs ayant une bonne condition physique et à des alpinistes chevronnés.

Ce raid est accessible à tout skieur de randonnée expérimenté et capable de skier en toutes neiges ou hors piste, pratique régulière de la Haute montagne, être en bonne condition physique afin de gravir les pentes sans fatigue excessive.

le Bivouac exigu , nous  y resterons deux  nuits.  Ce bivouac Passo Di Rossa est situé à 3600m d'altitude
le Bivouac exigu , nous  y resterons deux  nuits.  Ce bivouac Passo Di Rossa est situé à 3600m d'altitude

le Bivouac exigu , nous y resterons deux nuits. Ce bivouac Passo Di Rossa est situé à 3600m d'altitude

Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée

Jour 1:

Samedi, nous sommes partis de Laval vers 6 heures du matin. Nous sommes arrivés au parking de Morteratsch vers 18 h30. Nous sommes passés par Le Mans, Orléans, Mulhouse,Basel,Zurick Chur etc… autouroute. Bien sûr en s’ acquittant de la taxe autoroutière Suisse. Nous sommes des êtres civilisés…. Les derniers kilomètres ont été effectués sous la flotte. le soir repérage des lieux. Finalement nous avons trouvé une usine pas très loin du parking pour dormir dans nos duvets à l’abri de la flotte. Frisquet.

Jour 2:

Nous partons du Parking de Moterlatch situé à 1850 mètres d’altitudes ski au pied. Il 8h45. il faut compter 9 francs suisse par jour pour la voiture. Nos amis helvêtes ont le sens des affaires. De fait tout l’espace public est privatisé.

Skis au pied et sous une légère pluie nous prenons la direction du refuge de Boval. Vers 11h30 à la hauteur de celui ci la pluie s’arrête et nous traversons vers la gauche pour des pentes plus raides. Nous atteignons une arête rocheuse qui sera difficile à gravir. D’ailleurs je suis tombé heureusement que Bruno m’a assuré du haut. Sinon je crois que je me serais bien fait mal. Cette arête était difficile à escalader du fait de nos sacs très chargés et de nos skis à porter. En haut de cette arête, j’ai fait une terrible erreur; Que je paie aujourd’hui. J’ai mal aux doigts. Je n’ai pas pris la peine de changer de gants. Ceux ci étaient trempés. J’ai trois phalanges gelées. Cela fait mal. Nous continuons et nous atteignons le bivouac que vers 23 heures à la nuit. le Bivouac est petit, 4 places et il est situé à 3500 mètres et plein vent. La nuit sera terrible pour nous deux. Le bruit est infernal. Une vrai machine a laver. Ma nuit a été pénible… J’ai été pris de violentes convulsions. Angoissant. J’ai tout tenté pour ramener du sang aux phalanges mais..

Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée
Massif de  la Bernina  ski de Randonnée

Jour 3: lundi. Après une nuit difficile, il a toujours beaucoup de vents le matin. Nous partons gravir le Piz Palu situé à 3900 mètres d’altitude; Beau somment, sans difficulté majeure. Juste 150 mètres de 45 dégrès à gravir en crampons et piolets. tranquille.

De retour au bivouac petite soupe et on se couche très vite car nous avons froid nous sommes fatigués.

Jour 4: Mardi après une nuit difficile du au vent et au froid. On mange vers 11 heures. La nourriture est fraîche, tout est gelé. Le soleil réapparaît. Nous décidons de rejoindre le refuge Marco del rosa situé à 3600 mètres , plus confortable. Vers midi, nous partons rejoindre le cl Bellavista. Le soleil est mince. Au col, le temps se bache. Il fait froid le brouillard est là .La visibilité est quasi nulle. Le chemin est compliqué. On se sera trompé plusieurs fois. Nous avons même passé le refuge sans le voir. C’était exténuant et angoissant; Nous atteignons celui vers18h30. là, c’est une autre ambiance. Une refuge italien gardé. Musique, chauffage. Il y a un guider et deux clients et 4 autres skieurs.. On mange bien. Dans la nuit j’ai de nouveau mal aux mains.

Jour 5: Objectif Piz bernina et retour;

Au petit matin, j’informe Bruno que je souhaite gravir le Piz Bernina qui est le seul 4000 m du massif et je veux descendre dans la vallée. Je suis inquiet. Le sommet sera effectué sans difficulté. Chacun de son côté. En effet Bruno file devant pour gagner du temps et aller un couteau qui a perdu la veille au pied du Piz Buzzo. C’est une montagne un peu technique avec une arête . D’ailleurs une partie des skieurs ont renoncés. Trop techniques pour eux sans doute..

Ensuite magnifique descente, l’une des plus belles et des plus longues . Que du bonheur!

Arrivés au parking vers 16 heures nous partons aux urgences de l hôpital de saint Moritz. Cela va durer deux heures et 226 euros !

Nous dormirons sur la route une fois la frontière passée. Nous arrivons à laval vers 16 heures.

Pour moi, une autre épreuve avec des passages répétés à la clinique de la main au main.

Commenter cet article

Bob 27/11/2015 19:17

Impressionnant. Vous êtes de la Mayenne ?

À propos

Mes Virées en Montagne, en Vélo, de la moto